Commissaire-priseur

La venue d’Etienne LAURENT au sein de Vichy Enchères correspond à l’arrivée d’une nouvelle génération de commissaires-priseurs. Agé d’une trentaine d’années, il vient de terminer ses études : un double cursus universitaire en Economie/Gestion et en Histoire de l’Art. Il a ensuite obtenu un diplôme à l’Ecole du Louvre avant de passer l‘examen d’accès à la formation de commissaire-priseur et de suivre cet apprentissage ponctué par des examens théoriques et de nombreux stages professionnels.

Commissaire-priseur volontaire et judiciaire, Etienne LAURENT entre donc dans la profession à un moment où les nouvelles technologies et la mondialisation sont devenues deux données fondamentales à maîtriser pour s’adapter au marché, mieux l’appréhender et être capable d’anticiper sur l’avenir du secteur des instruments de musique. Une spécialité qu’Etienne LAURENT compte bien conserver et développer encore grâce à de nouveaux outils tels les ventes en ligne : les acheteurs peuvent, lors de certaines ventes, assister et enchérir en direct, de n’importe où dans le monde. Cette véritable révolution permet à la fois de faciliter l’accès aux ventes aux enchères et de donner envie aux acheteurs de se déplacer jusqu’à Vichy.

Le jeune commissaire-priseur pense que l’équilibre entre la technologie et l’humain doit être respecté. Il souhaite donc continuer d’améliorer l’accueil, de façon à ce que les acheteurs vivent l’espace de quelques jours le « French Way of Life ».

Ne voulant exclure aucun pan de sa spécialité, Etienne LAURENT compte développer et élargir le contenu même des ventes d’instruments à d’autres volets touchant à la musique : la musique mécanique, les instruments plus modernes comme les guitares électriques des années soixante, les livres, les partitions, les manuscrits… De nombreux projets qui sont autant de défis stimulants pour cette salle des ventes en perpétuel état de veille.
 

Auctioneer

 
The integration of Etienne LAURENT as a permanent member of Vichy Enchères corresponds to the arrival of a new generation of auctioneers. In his thirties, he just completed his studies: a double university cursus in Economy/Management as well as Art History. He also obtained a diploma at the ‘Louvre School’ before starting his training as an auctioneer and follow this apprenticeship, while taking theory exams and attending numerous professional seminars.

Etienne LAURENT joins the profession at a time when new technologies and globalization have become two factors to be mastered to adapt oneself to the market, better apprehend it and be able to foresee the future in the field of musical instruments. A specialty that Etienne LAURENT intends developing further, in particular by the use of new tools such as “live” auctions: during certain auction sales, buyers can assist and quote in direct, from anywhere in the world. This real revolution allows a facilitated access to the auctions and eventually gives buyers the desire to come in person to Vichy.

Our young auctioneer thinks that the balance between technology and man must be respected. He therefore wishes to improve the “welcoming” aspect of the activity, so that buyers, at least for a few days, can experience “The French Way of Life”.

Without excluding any sector of his activity, Etienne LAURENT intends developing and widening the contents of the sales to other music-related aspects: mechanic music, more modern instruments such as electric guitars from the 60s, books, scores, manuscripts… Numerous projects seen as stimulating challenges for this auction house on a permanent ‘standby’.